Imprimer
Affichages : 833

D'habitude l'assemblée générale de la MJC a lieu courant juin. Mais avec les circonstances actuelles elle a été repoussée au mois de septembre. Après trois ans à la tête de la présidence, Miguel Moquillon a décidé de laisser sa place mais de rester tout de même au sein du Conseil d'Administration. Malheureusement, à la cloture de l'assemblée, aucun candidat ne s'est présenté à la présidence et la place a été vacante, laissant ainsi la MJC dans une position précaire. La note positifve toutefois a été que le CA s'est éttofé de nouveaux membres, la montant ainsi de 6 à 16 personnes. Toutefois, sans présidence, la MJC ne peut poursuivre ses activités. Ces dernières ont été mises en suspens jusqu'à ce que la situation soit débloquée.

C'est pourquoi une assemblée générale extraordinaire a été organisée le 7 d'octobre afin de sortir de cet impasse. A la suite d'un échange de questions et de réponses entre les adhérents présents et le nouveau CA, Alyssa Draye a acceptée de prendre la présidence de la MJC. Et c'est ainsi que les activités de la MJC ont pu reprendre avec deux semaines de retard.

Vous trouverez plus d'information sur le nouveau bureau et le CA sur la page ici.